Aller au contenu

L’Homme aux semelles d’or

Omar Amiralay

Portrait du richissime homme d’affaires libanais Rafiq Hariri, qui bâtit sa fortune dans les pays du Golfe. Ancien premier ministre de la « reconstruction » qui a voulu faire de Beyrouth une Mecque des investisseurs et spéculateurs arabes et occidentaux.
CONTACT COPIE : Roches Noires Productions, xavier.marliangeas@rochesnoiresprod.fr

Omar Amiralay

Né à Damas en 1944, décédé à Damas en 2011.
De 1965 à 1970, formation dans le théâtre et le cinéma à Paris. De 1970 à 1980, il réalise en Syrie un Film-essai sur l’Euphrate, La vie quotidienne dans un village syrien, Les poules, A propos d’une révolution. Depuis 1981, il tourne pour les chaînes de télévision françaises les films suivants : Le malheur des uns…, Benazir Bhutto La Sept, Un parfum de paradis, Le sarcophage de l’amour,Vidéo sur sable, L’ennemi intime, La dame de Shibam (TF1), A l’attention de Madame le Premier Ministre (TF1 – La Sept). Il retourne par la suite travailler en Syrie.

Dans la même section