Aller au contenu

Tropico de Cancer

Eugenio Polgovsky

Pour survivre, des familles du désert de San Luis Potosi, au Mexique, capturent des animaux sauvages. Les hommes et les enfants piègent les serpents, les rats, les oiseaux… Ils connaissent bien ces animaux avec qui ils partagent l’âpreté du désert. Les femmes écorchent les serpents et préparent leurs peaux. Elles vendent ensuite, le long de l’autoroute 57, la plus importante du Mexique, animaux vivants et peaux tannées. Les camions, les uns après les autres, passent à  toute allure, dans un bruit assourdissant. Et puis, de belles voitures s’arrêtent. Les passagers, citadins bien nourris et pressés, marchandent et discutent le modeste prix des animaux.

Eugenio Polgovsky

Né en 1977 à Mexico, il a étudié le cinéma et la photographie au Centro de Capacitacion Cinematografica de Mexico. Il a été lauréat d’un concours de photographies de l’Unesco en 1994. Il travaille aussi comme directeur de la photographie. Il a réalisé deux courts-métrages (Goodbye Marina en 2001 et The Colour of his Shade en 2003) et un long-métrage (Tropico de Cancer en 2004, Prix Joris Ivens, Cinéma du Réel 2005)

Production :
Centro de Capacitacion Cinematografica
Distribution :
Eugenio Polgovsky
Montage :
Eugenio Polgovsky
Son :
Isabel Muñoz
Photo :
Eugenio Polgovsky

Dans la même section