Aller au contenu

Un film d’Aquaserge

Guillaume Bordier

Une preneuse de son de cinéma assiste à  l’enregistrement d’un album du groupe Aquaserge. Elle se fait oublier pour mieux écouter et glaner, munie de sa perche, tous les sons qui vibrent dans l’espace clos du studio. Elle dévoile ainsi à  nos oreilles un univers sonore foisonnant. D’après cette idée de départ, la caméra de Guillaume Bordier capte un long travail d’accouchement, où chaque partie naît de son propre processus, avant de trouver sa place dans le tout harmonique. Un film d’Aquaserge s’inscrit à  sa façon dans la lignée des documentaires sur la création musicale qui tentent, par le cinéma, d’en transcrire la partition.

Guillaume Bordier

Guillaume Bordier est né en 1978.

En 2004, après plusieurs mois passés en Afghanistan, il tourne son premier film : J’ai pas tué Saddam !, 2005. Ensuite : L’Empreinte, 2007

Production :
Guillaume Bordier

Dans la même section