Aller au contenu

Caniba

Verena Paravel

Le dernier documentaire du duo de cinéastes-anthropologues Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor (Leviathan, Somniloques) a été l’un des films les plus commentés de ces dernières années. Ce portrait troublant d’Issei Sagawa, tristement célèbre en raison de sa condamnation pour meurtre et cannibalisme à  Paris en 1981 explore avec audace des territoires insoupçonnés et se mue en l’histoire shakespearienne de la rivalité entre Sagawa et son frère, devenu son garde-malade. Le cannibalisme y est décrit comme un phénomène bien plus inhérent à  la condition humaine que nous voudrions l’admettre. Cette étude d’ethnographie sensorielle et son évocation paradoxale de l’horreur, de la dignité, de la liberté sexuelle et du fétichisme, de la vulnérabilité, de l'(im)moralité et de la folie ne trouve pas de résolution, ni à  l’écran ni au-dehors.

Production :
Norte Productions, Sensory Ethnography Lab

Dans la même section